Vittoz au secours de nos 5 sens

 

Des études récentes montrent  les bienfaits de la méthode Vittoz sur le cerveau. Elles ont ont été effectuées par l’équipe de Rébecca Shankland, elle-même étant maître de conférence en psychologie à l’université Pierre Mendès France de Grenoble.

Il en ressort que la méthode Vittoz nous livre des données psychologiques essentielles sur la santé mentale et le bonheur.

Le Vittoz a pour but de nous faire vivre avec nos sensations: « les sensations c’est tout » disait le docteur Vittoz. En vivant avec nos sensations nous dépassons la subjectivité de nos émotions sans ressasser le passé : « je n’aurai pas dû, je suis nul(le), je ne pourrai jamais oublier..; etc ».

En quelques sortes nous lâchons nos « petits vélos » qui encombrent notre tête pour arriver à un état de présence à nous même, aux autres, au monde.

A l’intérieur de notre cerveau existe un circuit neuronique appelé le circuit de la récompense  : Chaque fois que nous pratiquons un exercice Vittoz, nous mettons en activité ce circuit qui met à distance ce petit vélo pour accentuer cet état de présence à soi, aux autres, au monde.

Nous sommes dans le « juste » de la réalité présente.: Je ne suis pas le problème, mais j’ai un problème je ne m’engouffre ni ne m’enferme dedans et d’une façon optimale, je vis, j’existe.

Marie-Françoise Tay

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *