Ecrire un recit de voyage

écrire un recit de voyage

2 VERSIONS

BASIC - Je m'inscris (50€ net)

Un parcours digital de 4 semaines, en toute autonomie, au prix estival de 50 € au lieu de 98 € comprenant

1. un bonus gratuit, lecture audio d’un récit de voyage qui fait rêver

2. un bonus gratuit, un petit livre blanc sur l’auto-édition

3. un bonus gratuit, un groupe Facebook animé par Danielle Birken, pour partager avec d’autres, idées, expériences, conseils, questionnements…

4. un bonus payant, un coach littéraire pour me faire des retours, à la demande, sur mes textes

2ème version

PREMIUM - Je m’inscris (sur devis)

Un parcours digital de 4 semaines, entièrement tutoré par un Danielle Birken, coach littéraire et biographe, au prix de 360 €ttc

Tous vos écrits sont relus; des retours écrits, toujours positifs, vous sont renvoyés, Ils attirent votre attention sur les points à développer pour valoriser votre écriture au mieux de votre sensibilité en fonction des attentes de vos lecteurs potentiels.

1. un bonus gratuit, lecture audio d’un récit de voyage qui fait rêver

2. un bonus gratuit, un petit livre blanc sur l’auto-édition

3. un bonus payant pour éditer le texte en un véritable livre à partager avec vos proches, famille et amis

Vous savez ce qui retient ceux qui ont beaucoup voyagé d’écrire leur récit de voyage ?

  • Peur de manquer de recul sur les souvenirs les plus émouvants, croustillants, anecdotiques à partager,
  • Penser que l’on ne saura pas faire,
  • Juger que l’on ne sait pas écrire, que l’on a pas de style, que l’on est pas capable d’intéresser les autres…
  • Croire que cela va donner beaucoup de travail sans avoir la garantie de parvenir au bout
  • Peur du jugement des autres

On aimerait bien se lancer mais l’obstacle paraît insupportable. Pourtant, on sait que nos expériences pourraient tout à fait intéresser nos proches, époux, épouse, parents,enfants, petits-enfants, amis, collègues de travail….. Alors comment faire pour transformer l’impossible en possible ! et même en plaisant, enthousiasmant, source de joie et de partage avec les autres ?

ECRIRE SES VOYAGES : FEUILLE DE ROUTE

feuille de route d'un recit de voyage Progression pédagogique

  • Une mise en jambe pour choisir son voyage et trouver son fil rouge.

Semaine 1

  • Une préparation guidée dans les moindres détails

Semaine 2

  • L’écriture décomplexée de sa première version

Semaine 3

  • La réécriture à l’aide d’un outil précit de relecture

Semaine 4

  • Le choix des illustrations… photos, croquis, carte, poèmes courts….

3 bonus

  • un 1er bonus gratuit, un récit de voyage audio, écrit par l’une de nos adhérentes
  • Un 2ème bonus gratuit, un livre blanc pour faire ses premiers pas dans l’auto-édition
  • Un 3ème bonus, payant, ensemble des propositions d’Art Dies pour vous accompagner à la relecture, la réécriture et l’auto-édition.

Pour en savoir + écrire à Danielle@artdies.fr

ECRIRE SES VOYAGES : TEMOIGNAGES

Michèleauteure de  4 récits de voyage. Lorsque l’atelier s’est ouvert, j’y ai vu la possibilité de m’évader, une évasion originale et poétique.  Il y a quelques années, une nuit, je me suis levée et j’ai commencé à écrire. J’avais besoin de faire sortir ce que j’avais en moi. Le récit de voyage a sa part de vérité et de vécu. En racontant mes voyages, je dévoile des moments de ma vie. Finalement, j’ai révélé aussi  une partie de mon caractère peu connue, même par mes proches.

Yves, auteur de 4 récits de voyage : Je suis passionné par les mots qui  disent l’histoire, la géographie, la culture, les origines, et offrent en prime de nous amuser avec leurs jeux de mots ! Comme professeur, passionné de géographie, ce thème du récit de voyage m’a naturellement attiré. J’ai voyagé dans le monde entier et j’aime raconter les anecdotes de mes voyages. Quand j’étais professeur dans un contexte international, j’avais été obligé à une écriture claire et logique, en atelier avec Danielle, j’ai été heureux d’apprendre à écrire avec de l’émotion et en exprimant ma sensibilité. 

Marie-Françoise, auteure d’un récit de voyage : Mon voyage au Pérou m’a beaucoup marquée, et j’ai été heureuse de le revivre en l’écrivant. Mes pensées s’éparpillaient, et la forme proposée par Art Dies m’a obligée à les structurer et à préciser avec netteté la réalité, déformée par les souvenirs et les faits marquants qui en ressortaient. Il m’a fallu trouver un fil rouge et comprendre ce qui la conduit et donne du sens. J’ai posé dans ce récit quelque chose de moi. En conséquence, l’écrire m’a aussi fait faire un chemin sur moi.