Atelier digital – J’écris un recit de voyage qui fait rêver !

recit de voyage

ATELIERS EN LIGNE

Je suis un parcours digital de 4 semaines, en toute autonomie et je bénéficie de deux bonus gratuits, une lecture audio d’un récit de voyage qui fait rêver et un petit livre blanc sur l’auto-édition

VERSION SIMPLE - Je m'inscris (98€ net)

Pendant ce parcours, je rejoins un groupe Facebook où je peux partager avec d’autres mes difficultés, mes doutes mes questionnements et je peux à tout moment bénéficier du bonus payant pour faire appel à un coach littéraire qui me fera des retours sur mes textes, à la demande. Je profite du prix de lancement de 98 € au lieu de 196 €.

VERSION TUTORÉE - Je m’inscris (360€)

 

Tout au long du parcours, je bénéficie, en permanence, d’un coach littéraire individuel avec des retours écrits, toujours positifs, sur mes textes, ainsi que des retours sur les points à améliorer quand il y en a et les suggestions potentielles de réécriture. Et ce, sur l’ensemble des propositions d’écriture, et en particulier sur les trois versions de mon récit de voyage, la version initiale, la version réécrite et la version finale prête à l’auto-édition.


Vous savez ce qui retient ceux qui ont beaucoup voyagé d’écrire leur récit de voyage ?

  • Peur de manquer de recul sur les souvenirs les plus émouvants, croustillants, anecdotiques à partager,
  • Penser que l’on ne saura pas faire,
  • Juger que l’on ne sait pas écrire, que l’on a pas de style, que l’on est pas capable d’intéresser les autres…
  • Croire que cela va donner beaucoup de travail sans avoir la garantie de parvenir au bout
  • Peur du jugement des autres

On aimerait bien se lancer mais l’obstacle paraît insupportable. Pourtant, on sait que nos expériences pourraient tout à fait intéresser nos proches, époux, épouse, parents,enfants, petits-enfants, amis, collègues de travail….. Alors comment faire pour transformer l’impossible en possible ! et même en plaisant, enthousiasmant, source de joie et de partage avec les autres ?

Ma feuille de route

feuille de route d'un recit de voyage Progression pédagogique

  • Une mise en jambe pour choisir son voyage et trouver son fil rouge.

Semaine 1

  • Une préparation guidée dans les moindres détails

Semaine 2

  • L’écriture décomplexée de sa première version

Semaine 3

  • La réécriture à l’aide d’un outil précit de relecture

Semaine 4

  • Le choix des illustrations… photos, croquis, carte, poèmes courts….

3 bonus

  • un 1er bonus gratuit, un récit de voyage audio, écrit par l’une de nos adhérentes

recit de voyage qui fait rêver

  • Un 2ème bonus gratuit, un livre blanc pour faire ses premiers pas dans l’auto-édition

comment éditer son recit de voyage

  • Un 3ème bonus, payant, ensemble des propositions d’Art Dies pour vous accompagner à la relecture, la réécriture et l’auto-édition.

Les témoignages

Michèle, auteure de « Kaléïdoscope Asiatique », « Venezia – Venise », « Des grottes d’Azé à l’Egypte ancienne ». Elle prépare le récit de son voyage, à Giverny, dans l’univers de Claude Monet…. « Lorsque l’atelier Récit de Voyage s’est ouvert en octobre 2016, j’ai été curieuse de le connaître, et j’y ai vu la possibilité de m’évader, une évasion originale et poétique. Il y a quelques années, une nuit, je me suis levée et j’ai commencé à écrire… pour faire sortir ce qui j’avais en moi. Le récit de voyage a sa part de vérité et de vécuEn racontant mes voyages, je dévoile des moments de ma vie et révèle aussi une partie de mon caractère peu connue, même par mes proches. »

Yves, auteur de « Mémoires d’une jeune sarthoise », « Terre Brésil à la saison des pluies », « Rocheuses Canadiennes, la nature en royauté » et « Septembre 1944, un voyage à vélo en Normandie ». « Je suis passionné par les mots qui  disent l’histoire, la géographie, la culture, les origines, et offrent en prime de nous amuser avec leurs jeux de mots ! Comme professeur et passionné de géographie, ce thème du récit de voyage m’a naturellement attiré. J’ai voyagé dans le monde entier et j’aime raconter les anecdotes de mes voyages. Mon métier de professeur dans un contexte international m’a obligé à une clarté et logique dans l’écriture; mais j’ai été heureux d’apprendre à écrire en sortant du mode ‘enseignement et des prises de notes.

Marie-Françoise, auteure de « Retour aux sources ». « Mon voyage au Pérou m’a beaucoup marquée, et j’ai été heureuse de le revivre en l’écrivant. Mes pensées s’éparpillaient, et la forme proposée par Art Dies m’a obligée à les structurer et à préciser avec netteté la réalité, déformée par les souvenirs et les faits marquants qui en ressortaient. Il m’a fallu trouver un fil rouge et comprendre ce qui la conduit et donne du sens. J’ai posé dans ce récit quelque chose de moi. L’écrire m’a aussi fait faire un chemin sur moi. »