Préface de « Septembre 1944, voyage à vélo en Normandie » d’Yves Leloup

Un voyage en Normandie pas tout à fait comme les autres.

Le voyage d’un jeune parisien de 17 ans qui part avec son père, après la libération de Paris, à la rencontre des survivants normands de sa famille, s’il y en a.

Doué d’une mémoire indéfectible et d’une plume précise, Yves, alias « Grand-Papy-Loup » pour ses arrières petits-enfants, partage avec humour et légèreté un texte plein d’anecdotes cocasses. Malgré les circonstances douloureuses de cette fin de longue guerre, son regard déborde d’indulgence pour les hommes et les femmes rencontrées tout au long de ce périples.

De villages en maisons, de sites naturels en sites et monuments somptueux qui ornent notre pays, Yves nous fait découvrir une région française splendide bien que blessée par la présence de l’occupant et par les interventions des alliés.

Le doyen de nos ateliers d’écriture ne manquera donc jamais de nous surprendre. Un style jeune, espiègle et à la fois extrêmement bien documenté, digne de l’ancien professeur de géographie qui, on le devine, stimula des générations d’étudiants dans le monde entier.

Danielle BIrken, coach littéraire et biographe

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *